3 conseils pour bien débuter dans le libertinage

Vous ne pouvez pas vous lever un beau jour et vous mettre à pratiquer le libertinage. En procédant ainsi, vous allez à coup sûr commettre des erreurs et garder une mauvaise expérience de cette pratique. Devenir libertin se prépare en franchissant les étapes que voici. 

S’inscrire sur un site de rencontre libertine

Vous pouvez rencontrer dans la vraie vie des personnes qui désirent aussi essayer le libertinage en vous rendant dans des clubs libertins. Pour un débutant, ce genre de lieu ne semble pas trop conseillé, car il est bondé de libertins prêts à passer à l’action. Alors, si vous ne vous sentez pas prêt ou que vous êtes envahi par le stress des débuts, préférez l’option des sites de rencontre. La plupart de ces plateformes permettent de faire connaissance avec d’autres libertins tout en restant dans l’anonymat. De plus, c’est un moyen d’apprendre des choses (comme comment lancer la conversation) des autres profils afin de vous améliorer. Pour votre bonheur, veillez à choisir la meilleure plateforme libertine. A ce propos, un avis assez explicite sur le site nouslib révèle que cette plateforme a laissé de très bonnes impressions à tous ceux qui s’y sont aventurés. Vous pouvez aussi y faire un tour. 

Parler de son projet de libertinage à son partenaire

Ce n’est pas parce qu’il est question de libertinage que vous pouvez tout vous permettre. L’un des fondements de cette pratique est que votre partenaire doit savoir que vous faites du libertinage. De ce fait, avant même de vous inscrire sur le site de rencontre, vous devez faire part de votre intention à votre compagnon. Mieux, ce dernier doit être informé des raisons qui vous poussent à vouloir vivre cette expérience. Celles-ci doivent se rapporter par exemple au besoin de mieux connaître son corps, de vivre de nouvelles aventures ou au fait de vouloir pimenter sa vie sexuelle. On ne se lance pas dans le libertinage parce que sa vie de couple bat des ailes. En dehors de tout cela, il faut que votre partenaire soit consentant à votre projet de faire du libertinage. Cela est nécessaire quand ce n’est que l’un des deux partenaires qui désire s’essayer à la chose. Si votre compagnon ne vous donne pas son accord et que vous le faites quand même, sachez qu’il s’agit d’une infidélité. 

Fixer les bases pour son libertinage

Lors de l’échange avec votre partenaire, vous devez fixer des règles à respecter tout au long de la pratique du libertinage. Celles-ci doivent être établies même lorsque vous voulez tous les deux passer à l’action. Il peut s’agir par exemple du fait de ne pas faire de jalousie ou de donner à l’autre les détails de chacune de ses rencontres libertines. Seul vous pouvez décider de ce qui vous convient. En dehors de cela, vous devez avoir une idée préconçue de la pratique que vous voulez expérimenter lors du libertinage. Vous avez le choix entre le candaulisme, le triolisme, l’échangisme et bien d’autres.